Les femmes et Copernicus - Votre voix compte

Women in Copernicus

Vous travaillez en lien avec Copernicus ?

Votre parcours nous intéresse !

 

  Répondez à notre enquête sur les femmes et Copernicus 

 

BreTel est fier de co-porter le projet "Women in Copernicus" qui va rechercher, collecter, comprendre et rassembler les histoires des femmes en lien avec Copernicus dans les régions européennes. Et ce afin de donner une voix et un visage à ces femmes mais aussi d'inspirer les filles et les femmes capables d’être au premier plan du progamme Copernicus

 

Pourquoi les femmes et Copernicus ? 

Les femmes participent activement à l’expérience Copernicus. Elles sont parfois peu visibles mais bien présentes tout au long de la chaîne de production de Copernicus / de l’Observation de la Terre (EO) / de la Géoinformation (GI) (Copernicus/EO/GI). Les métiers liés à ces domaines sont très variés : physicienne, géographe, informaticienne, environnementaliste, océanographe, géomaticienne, urbaniste, etc. ; à des postes de chercheuses, fonctionnaires, consultantes, entrepreneures, etc. Une grande partie de ces professions ont une forte composante technique, et paraissent peu attrayantes pour beaucoup de femmes.

"Les Femmes et Copernicus" (Women in Copernicus) veut donner une voix et un visage aux femmes qui œuvrent pour Copernicus, qu’elles soient expertes dans l’analyse des données satellitaires ou utilisatrices de services Copernicus pour divers domaines d’applications. Ce projet vise à identifier les opportunités et les barrières sur le chemin de ces femmes, et également d’inspirer les filles et les femmes capables d’être au premier plan du progamme Copernicus.

 

Êtes-vous une femme travaillant en lien avec Copernicus ? 

Cette enquête s’adresse aux femmes européennes travaillant ou ayant travaillé avec des données Copernicus ou dans les domaines d’activité liés à Copernicus. L’enquête compte 6 sections (démographique, parcours et carrière, barrières, facilitateurs, choix d’éducation et conclusion) et 10 minutes suffisent pour y répondre. Merci pour votre temps et votre intérêt pour cette initiative. 

* le genre féminin est indépendant du sexe biologique

 ☛ RÉPONDRE À L'ENQUÊTE 

 

Financement et partenaires

Ce projet est financé par CoRdiNet, soutenu par NEREUS (Network of European Regions Using Space Technologies), EURISY (European association of space agencies), EARSC (European Association of Remote Sensing Companies) et BELSPO (Service public de programmation Politique scientifique, Belgique). Il est porté par BreTel (Bretagne Télédétection, France), SPW (Service Public de Wallonnie, Belgique) et UJI (Universtity Jacques Ier, Espagne). L’Université de Strasbourg (France) et l’Université de Salzburg (Autriche) viennent en support.

 

© 2020 BreTel